Vous êtes ici

Ses espèces et ses habitats naturels

 LES HABITATS

Le site « Bancs sableux de l’Espiguette est essentiellement composé de substrats meubles, il comprend :

 -          2 habitats génériques : Replats boueux ou sableux exondés à marée basse (1140) et Bancs de sable à faible couverture permanente d’eau marine (1110)

 -          3 habitats élémentaires : Sables Médiolittoraux (1140-9) Sables Fins de Haut Niveau (1110-5) Sables Fins Bien Calibrés (1110-6)

 -          3 habitats non communautaires : Biocénose du détritique côtier, reefs envasés, habitats artificiels.

 Le texte ci-après décrit ces différents habitats et reprend la légende de la carte de localisation de ces derniers que l’on retrouve ensuite.

 

Replats boueux ou sableux exondés à marée basse (1140)

 Il est possible d’identifier sur le site Natura 2000, à partir de la photographie aérienne et des données de terrain, l’habitat médiolittoral d’intérêt communautaire "sables médiolittoraux" (1140-9).

 

-         Sables Médiolittoraux (1140-9)

 Les Sables Médiolittoraux se retrouvent sur la moyenne plage. Cet habitat subit l'alternance d'exondation et d'immersion.

 
 Bancs de sable à faible couverture permanente d’eau marine (1110)

 Il existe plusieurs biocénoses dans les fonds meubles de l’étage infralittoral en Méditerranée. Elles sont notamment regroupées dans l'habitat des "bancs de sable à faible couverture permanente d'eau marine". En Méditerranée, ces sables se déclinent en plusieurs habitats élémentaires caractéristiques selon la granulométrie du sédiment et de l'hydrodynamisme.

 

-         Sables Fins de Haut Niveau (1110-5)

 Les Sables Fins de Haut Niveau (SFHN) sont des bancs de sable immergés jusque vers 3 m de profondeur, succédant aux plages émergées et qui constituent la "basse plage". Le sédiment est dominé par du sable fin mélangé à une fraction plus grossière de sable, coquilles et graviers. Ces sables ont été trouvés devant les plages de la zone d'étude. Ils sont présents sur une bande étroite jusqu’à 3-4 mètres de profondeur.

 

-         Sables Fins Bien Calibrés (1110-6)

 En dessous des SFHN, se trouvent les Sables Fins Bien Calibrés (SFBC) c'est à dire du sable fin de granulométrie homogène. Les SFBC sont dépourvus de végétation mais abritent une faune diversifiée, notamment de mollusques, de polychètes, de crustacés décapodes, d’échinodermes, de poissons. Ils occupent l’essentiel des surfaces de l’étage infralittoral jusqu'à la limite profonde de la zone Natura 2000 (30m).

 

  -          Sables Fins Bien Calibrés (1110-6) envasés

 Lafraction vaseuse de ces SFBC est supérieure à 50%.

 

Autres biocénoses de l'infralittoral

 

-         Biocénose du Détritique Côtier

 Cet habitat est composé de graviers organogènes issus des tests calcaires d'organismes actuels, provenant des formations infralittorales voisines, et partiellement colmatés par une fraction sablo-vaseuse. Sa nature est extrêmement variée en fonction des biocénoses voisines et peut présenter divers faciès et associations.

 
 -         Reefs Envasés

 Les Reefs Envasés sont des zones de vase indurée percés de nombreuses microgaleries.

 

-         Habitats artificiels

 Les Habitats Artificiels regroupent tous les substrats artificiels, d'origine anthropique. Ainsi, les épaves, les ouvrages de défense contre l'érosion et les constructions portuaires sont intégrés dans cette nomenclature.

Le diagnostic écologique de cette aire marine protégée a été achevé en 2012 : il a mis en avant un bon état écologique des habitats.

 

LES ESPECES

Lors de l'étude écologique du site, 179 espèces benthiques ont  été inventoriées parmi lesquelles des espèces d’intérêt commerciales comme la telline, la nasse changeante ou le poulpe. D’ailleurs, la richesse biologique de ces habitats est bien connue des pêcheurs qui y concentrent une partie de leur exploitation.

La présence d'un habitat atypique (mais pas d’intérêt communautaire) a été mis en évidence : les Reefs Envasés, formations de vase indurée constituant un biotope unique percé de nombreuses microgaleries abritant une espèce lithophage d’intérêt communautaire,  la datte de mer (lithophaga lithophaga).

 Par ailleurs, 2 espèces d’intérêt communautaire fréquentent ponctuellement la zone : la tortue caouanne (Caretta caretta) et le grand dauphin (Tursiops truncatus). Les tortues marines bénéficient sur la commune du Grau-du-Roi d’un centre de soins pour tortues marines qui intervient suite à des échouages ou captures (CESTMED).

Un autre animal emblématique y est observé régulièrement, notamment à proximité des enrochements de la digue de Port Camargue : l’hippocampe à museau court (Hippocampus hippocampus).

 

 gd dauphinhippo